French Arabic Chinese (Simplified) English German Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Conférence par Monsieur Jean-Pierre Babelon, membre de l'Institut.

La date du 14 mai 1610 a marqué profondément l’histoire de la France car elle a sanctionné une réalité nouvelle : l’entrée dans l’époque « moderne », c’est-à-dire un nouveau système politique et sociologique tranchant avec le XVIe siècle.

Henri IV a été le passeur de cette mutation, utilisant et fédérant les actions des hommes, notamment Sully, pour donner au royaume meurtri une existence nouvelle.

Toutefois, l’assassinat du roi intervient dans une période d’impopularité, le peuple s’inquiétant de l’entrée en guerre, et de l’augmentation des impôts. Mais frappés par la nouvelle, les français se sentent soudain orphelins et vont porter un jugement totalement différent sur le roi disparu. Cette "transfiguration" va alors assurer la pérennité de son souvenir.

Mais frappés par la nouvelle, les français se sentent soudain orphelins et vont porter un jugement totalement différent sur le roi disparu. Cette "transfiguration" va alors assurer la pérennité de son souvenir.


Général Andrée Tourné - SECTION ACTIVITES DE LA SAMA