French Arabic Chinese (Simplified) English German Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Après la journée à Amiens et une bonne nuit de repos nous partons à la découverte de quelques sites emblématiques de la Bataille de la Somme.

La Bataille de la Somme fut l'une des plus sanglantes de la 1ère Guerre Mondiale. La première journée, le 1er juillet 1916, détient le triste record de la journée la plus meurtrière pour l'armée britannique avec plus de 57 000 victimes dont près de 20 000 morts. La bataille prit fin le 18 novembre 1916 On compte parmi tous les belligérants un million de victimes dont 442 000 morts ou disparus.

Les principales nations alliées impliquées dans cette bataille contre l'empire allemand sont : le Royaume Uni, l'Australie, le Canada, la Nouvelle Zélande, l'Union d'Afrique du Sud, et le dominion de Terre Neuve.

Nous ne pouvons ici qu'énumérer les sites visités, que nos deux historiens éclairèrent de leurs savants commentaires.

Le cratère de mine de Boisselle (GB), le cimetière allemand de Fricourt, le magnifique monument sud africain de Longueval, le mémorial britannique de Thiépval où soldats inconnus britannique et français reposent côte à côte, le mémorial terre-neuvien de Hamel, le monument aux tanks de Pozière, l'historial de la Grande Guerre de Péronne et pour clore cette journée un arrêt au belvédère de Vaux, duquel on découvre les particularités du terrain qui donne une idée de ce que ces hommes ont enduré.
 
MARCEL TOULON
 
Un article « Le mémorial de Thiepval », par Gérard Mialle, administrateur de la SAMA, a été publié dans la revue SAMA n° 127.