French Arabic Chinese (Simplified) English German Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

Fort de Nogent à Fontenay sous Bois (94) garnison du Groupement de recrutement de la Légion étrangère

Le fort de Nogent fait partie des fortifications de Paris

Malgré son nom, et selon la pratique voulant qu’un fort soit baptisé du nom de la ville qu’il défend, le fort de Nogent est situé à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) et non à Nogent-sur-Marne .

Le fort de Nogent fait partie des seize forts construits pour protéger Paris, conformément aux instructions en 1840 d’Adolphe Thiers, chef du gouvernement du roi Louis-Philippe. Il est construit de 1841 à 1848 sous les directives de Guillaume Dode de la Brunerie.

Il est délimité par un rempart bastionné de 200 m de côté, d'inspiration "Vauban".

 

S’appuyer sur le passé pour préparer l’avenir

 

A la fois discipline scientifique et composante à part entière de l’armée de Terre, le patrimoine militaire est aussi riche que multiple. Souvent complexe à définir, il rassemble les sites et les monuments, les musées et leurs collections – qu’elles soient constituées de chefs-d’œuvre ou d’objets du quotidien, témoins des grandes heures de l’histoire comme du vécu du soldat, en paix ou en guerre, les salles d’honneur et les archives, les publications, la symbolique et les traditions de l’armée de Terre, etc.

Au croisement de l’histoire de l’art, de l’archéologie, de l’architecture, de l’histoire sociale, il est une composante indispensable de l’histoire militaire au sens large.Au cœur de la cité comme dans nos musées, il illustre ce lien naturel, permanent, entre l’armée et la nation, et joue aussi, en interne, un rôle fédérateur essentiel pour les états-majors, les régiments, les écoles. A tous les niveaux de grade, jeunes engagés, sous-officiers et officiers peuvent y puiser les leçons d’un héritage séculaire, dont le souvenir est toujours vivace au sein des unités. 

Dans sa globalité, le riche patrimoine militaire participe directement à la formation civique et morale, il facilite l’intégration au sein de la grande communauté militaire, il renforce la cohésion et les liens de camaraderie. Facteur essentiel d’enrichissement intellectuel et humain, individuel et collectif, le patrimoine militaire est, plus que jamais, l’un des bras de levier dont dispose l’armée de Terre pour préparer son avenir en mobilisant son histoire. 

 

(source : site Armée de Terre)