French Arabic Chinese (Simplified) English German Italian Japanese Portuguese Russian Spanish

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                             

 

Dans les tranchées, les soldats pensent à cette aimable servante d’un illustre cabaret dont l’image se superpose à celle de la femme aimée, de la marraine de guerre ou de l’infirmière. Chanson créée en 1913, jugée pas assez guerrière, elle ne connait pas le succès. Dans l’enfer des combats et lors des moments de pause, elle contribue grandement au maintien du moral du poilu et devient un succès qui encore aujourd'hui fait référence.